Colère rouge est un regroupement des opposants aux pollutions de boues rouges en mer et à terre.

Depuis 2011 nous menons différentes actions telles que :

-coordonner des analyses scientifiques sur les boues rouges et sur la bauxaline (produit à base de boues rouges),

-organiser des mobilisations,

-mené des actions en justice et sur le terrain… etc …

Plus de 350 000 personnes, scandalisées par cette pollution, se sont mobilisés sur une pétition pour dire non à la pollution des boues rouges. Le 31 janvier 2016, nous étions plusieurs milliers devant les fenêtres de la Préfecture de Marseille pour manifester notre colère rouge.