ON

Une Nation en transition.

Les scientifiques annoncent que pour limiter le réchauffement climatique à 2°C d’ici la fin du siècle, un tiers des réserves de pétrole, la moitié de celles de gaz et plus de 80 % de celles de charbon devront rester inexploitées. Les citoyens annoncent de leur côté qu’à minima 80% des réserves identifiées d’énergies fossiles (pétrole, gaz, charbon) doivent rester dans le sol. Nous savons aujourd’hui que l’augmentation de la température sur la planète sera plutôt de 2,7°C d’ici la fin du siècle. Pour conserver une planète viable et limiter le réchauffement climatique, les océans et les mers doivent être sanctuarisés. Nous invitons donc les 196 parties signataires de la COP 21 à honorer leur engagement en proclamant un moratoire sur la prospection et l’exploitation des énergies fossiles en mer.

 

logo-nation-ocean-noir-700x700logo-the-ocean-nation-200x250_noir

Le mouvement en quelques lignes ;

-Naissance en octobre 2015

-Entre 3000 et 4000 personnes aux concerts de lancement de la Nation Océan et des centaines de bénévoles, beaucoup d’artistes et de personnalités ont participé à cet événement et aux autres actions sur le territoire.

-Plus de 10000 signataires de la Déclaration Universelle de l’Océan au lancement de la Nation

-6900 personnes suivent le Facebook de Nation Océan

-1 documentaire sur Nation Océan diffusé sur Planète : Océan, naissance d’une nation.

-Des dizaines d’articles et de reportages sur nos actions

-Des médiations avec les scolaires (collèges, petits débrouillards, clubs de voile…) et des expositions

-Des actions sur le terrain comme le blocage non violent du sommet des pétroliers offshore à Pau en coopération avec ANV COP21, Alternatiba, Bizi !, 350, les amis de la terre, Surfrider etc…