La majorité de l’oxygène que nous respirons provient de l’Océan.

Principal régulateur du climat, il est notre meilleur rempart contre le réchauffement climatique.

Si l’Océan libérait dans l’atmosphère tout ce qu’il emmagasine, l’élévation de la température pourrait être à minima de 20°C.

Loin des regards, la course mondialisée aux ressources et aux énergies fossiles s’intensifie en mer. Les industries pétrolières gazières et minières forent de plus en plus profond, jusque dans les abysses, berceau de la vie sur la Planète.

Actuellement les Etats s’approprient des espaces maritimes pouvant aller jusqu’à 650 km au large de leurs cotes, en définissant notamment des Zones Economiques Exclusives ou ZEE et en étendant leurs plateaux continentaux.

Ils revendiquent alors les ressources marines des espaces annexés et donnent des droits d’exploitation à des industries qui pressurent les ressources halieutiques, les ressources fossiles et les minerais.

CARTE DES ZEE

CARTE DES ZEE – Crédit : Créative Commons

A l’échelle du globe cet accaparement des océans et cette exploitation des ressources donnent lieu à des inégalités, à des tensions et à des conflits entre les pays car les enjeux énergétiques, économiques, écologiques et géopolitiques sont considérables.

Si nous voulons préserver la paix, libérons l’Océan.

Pour aller plus loin : L’Océan, du territoire colonisé à la Nation planétaire